Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
 
Document Actions

Sept missionnaires envoyés à vie en Asie le 1er octobre 2017 !

26 septembre 2017

Le 1er octobre 2017, jour de la fête de sainte Thérèse de Lisieux, patronne des Missions, 7 jeunes prêtres des Missions Etrangères de Paris seront envoyés en mission en Asie et dans l’océan Indien.
Cet envoi se situe dans la continuité de nos 4300 prédécesseurs qui, depuis 360 ans, se rendent en Asie et dans l’océan Indien.

Le 1er octobre 2017, jour de la fête de sainte Thérèse de Lisieux, patronne des Missions, 7 jeunes prêtres des Missions Etrangères de Paris seront envoyés en mission en Asie et dans l’océan Indien.
Cet envoi se situe dans la continuité de nos 4300 prédécesseurs qui, depuis 360 ans, se rendent en Asie et dans l’océan Indien.

Aujourd’hui, cette mission prend des formes nouvelles car il s’agit d’accompagner la modernité. Plus que d’aller «faire quelque chose», il s’agit de se mettre à l’écoute du Christ « le premier et le plus grand évangélisateur » (Bienheureux Paul VI, Exhortation apostolique Evangelii nuntiandi, n. 7) et des signes de notre temps par la prière, la rencontre des personnes et le service des autres.

Envoyés en mission par l’Eglise, les nouveaux missionnaires vivent d’abord eux-mêmes ce qu’ils vont annoncer et témoigner. Ils ont fait de l’Evangile leur programme de vie et souhaitent le partager après avoir appris la langue et la culture des pays dans lesquels ils vont se rendre.
L’envoi en mission est une démarche de fraternité entre l’Eglise de France et les Eglises d’Asie et d’océan Indien. C’est ensemble que nous vivons l’Evangile et que nous nous mettons au service des populations.

L’envoi en mission est le début d’une itinérance qui durera toute la vie. Il n’est pas de route prédestinée, le chemin se crée en marchant. Concrètement, après trois années d’apprentissage des langues et cultures d’Orient, les nouveaux missionnaires trouveront leur manière d’annoncer l’Evangile de différentes manières : dialogue inter-religieux, soutien aux plus pauvres, accueil des personnes marginalisées, enseignement, célébrations religieuses etc.

Ils feront ainsi leurs les paroles du Pape François, dans sa lettre pour la journée missionnaire mondiale 2017 : «Par l’intermédiaire de la proclamation de l’Évangile, Jésus devient toujours à nouveau notre contemporain,
afin que ceux qui l’accueillent avec foi et amour fassent l’expérience de la force transformatrice de son Esprit de Ressuscité qui féconde l’être humain et la création comme le fait la pluie avec la terre».

Enfin, pour celles et ceux qui restent en France, le départ en mission, au loin, de 7 membres des Missions Etrangères nous rappelle l’urgence de vivre la fraternité, la charité et la solidarité au nom du Christ.

P. Gilles Reithinger

Supérieur général des Missions Etrangères de Paris

 

Retrouvez la dépêche d'Eglise d'Asie, l'agence d'information des Missions Etrangères de Paris.

 

<< Go back to list