Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Prêtres et missionnaires Prêtres et missionnaires
 
Document Actions

« Vous ne quitterez pas père et mère, frères et sœurs, amis et terres sans recevoir le centuple ! »

Homélie donnée par le Père Georges Colomb, supérieur général des MEP, aux volontaires en formation.
"Soyez proches des frères et sœurs que le Seigneur placera à vos côtés, soyez les disciples missionnaires sur lesquels le Seigneur compte pour bâtir partout son royaume de justice et de paix et vous découvrirez la joie d’être disciple et d’être missionnaire."

***

Homélie du samedi 31/10/15
Romains 2,1-2, 2,12.25-29 Psaume 93 Luc,14, 1. 7-11
Messe avec les Volontaires M.E.P. en stage de formation

***

dsc_0173++.jpg


« Les dons gratuits de Dieu et son appel sont sans repentance » écrit St Paul dans la lettre aux Romains. C’est rassurant pour Israël, l’olivier franc, le peuple de la première alliance, c’est rassurant aussi pour nous!

Dans cette première lecture, il y a matière à nourrir notre relation avec le peuple de l’ancienne alliance. Ce ne fut pas toujours facile dans le passé ! Depuis la déclaration conciliaire Nostra Aetate nous avons fait beaucoup de progrès et établi une relation fraternelle avec nos frères juifs.

Il me semble que pour nous, pour vous aujourd’hui, cette lettre de St Paul aux Romains est très intéressante. Elle met en lumière la pédagogie de Dieu ! Israël « puni » par Dieu parfois, Israël qui n’est pas fidèle à l’Alliance, n’est pas rejeté mais les dons gratuits de Dieu ne lui sont pas réservés exclusivement. Nous-mêmes qui sommes tous des descendants de païens gaulois, de francs, avons reçu l’évangile au cours des voyages missionnaires des premiers chrétiens, et à notre tour, nous avons transmis la foi que nous avons reçue et c’est ainsi qu’aujourd’hui, ou plutôt demain, ou dans les semaines qui viennent, chers amis volontaires MEP, vous serez accueillis par des communautés chrétiennes dans différents pays d’Asie et à Madagascar qui ont reçu l’évangile par les missionnaires patis de la rue du Bac.

Les communautés chrétiennes sont elles-mêmes missionnaires. En Inde, en Corée du Sud, il y a des instituts missionnaires, ainsi l’Evangile est annoncé !
De la même manière qu’il y a eu et qu’il y a toujours une relation privilégiée, une relation de parole pourrait-on dire, entre Israël et l’Eglise, il y a une relation entre toutes les Eglises locales que la Parole de Dieu semée sur tous les continents a fait grandir. Cette relation porte de très jolis noms : communion, catholicité.

Demain vous serez en immersion dans des univers, culturels et religieux à dominante hindoue, bouddhiste, confucéenne, musulmane, mais vous serez en famille, vous serez chez vous. Si vous ne parlez pas la même langue, vous vous comprendrez quand même parce que vous serez en famille. «La famille est une petite Eglise», disait le Pape Jean XXIII. Permettez-moi de reprendre la formule du Saint Pape en vous disant « l’Eglise est une grande famille » et vous vérifierez cette parole que le Seigneur nous a laissée « Vous ne quitterez pas père et mère, frères et sœurs, amis et terres sans recevoir le centuple ! »


Vous le voyez bien, l’Eglise est belle et c’est pourquoi il faut l’aimer. Elle a une belle histoire qui fait remonter sa filiation au Fils de Dieu, elle est beaucoup plus universelle que tous les « machins » internationaux pour reprendre une expression du général de Gaulle et elle a l’éternité pour elle !

Chacun d’entre vous a sa place dans cette grande Eglise sans frontière. Trouvez la vôtre, chers amis, profitez de ce temps de volontariat, faites le bon choix, celui qui correspond à ce que le Seigneur attend de vous pour le salut des hommes, la paix des peuples, la gloire de Dieu. Pour cela, l’évangile de ce jour nous donne un conseil, une leçon d’humilité : ne prenez pas la première place, attendez qu’on vous la présente ! Soyez proches des frères et sœurs que le Seigneur placera à vos côtés, soyez les disciples missionnaires sur lesquels le Seigneur compte pour bâtir partout son royaume de justice et de paix et vous découvrirez la joie d’être disciple et d’être missionnaire lorsque vos amis ouvriront leurs yeux et leur cœur à l’écoute de l’Évangile vivant que vous saurez être !