Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Prêtres et missionnaires Prêtres et missionnaires
 
Document Actions

Homélie de la première messe aux MEP du Père Nicolas de Francqueville

Le Père Nicolas de Francqueville a été ordonné prêtre en juin 2013 et il sera envoyé au groupe Chine es MEP.
Homélie de sa première messe dans la Chapelle des Missions Etrangères, le dimanche 22 septembre 2013.

Homélie dimanche 22 septembre 2013 - 25ème Année C
Chapelle des MEP

Am 8,4-7 - Ps 112 - 1 Tim 2,1-8 - Lc 16,1-13


"Ce gérant trompeur, le maître fit son éloge". "Faites vous des amis avec l'argent trompeur"
Voilà une parole surprenante de la part d'un Evangile. Jésus ferait-il l'éloge des gens malhonnêtes et corrompus ? Nous encouragerait-il à tromper et à mentir ?

Clairement non ! L'avertissement solennel du Seigneur dans la 1ère lecture envers ceux qui faussent les balances et écrasent les pauvres est sans appel : "Non, jamais je n'oublierai aucun de leurs méfaits !" (Am 8,7)
Jésus n'appelle pas à aller contre la morale élémentaire.
Jésus n'admire pas la malhonnêteté....mais bien deux qualités chez ce gérant trompeur, deux qualités qu'à travers cet Evangile, nous sommes invités à développer :

 

  • 1. L'habileté
  • 2. La capacité à se faire des amis.

L'habileté


Jésus fait un constat : "Les fils de ce monde sont plus habiles entre eux que les fils de la lumière"
Je parie que vous aussi, il vous est arrivé de faire ce même constat ! Bien des personnes mettent une quantité d'énergie et une ardeur incroyable pour gagner de l'argent. L'attrait de l'argent rend les gens d'une créativité impressionnante, parfois de façon honnête, et même en vue du bien. Mais hélas, d’autres fois, aussi, pas vraiment pour le bien commun, et parfois, de façon malhonnête !

A travers cet exemple provocant du gérant trompeur, Jésus nous pose cette question :
Etes vous aussi habiles que ces gens-là pour transmettre mon Evangile ?
Avez-vous la même ardeur que ces gens là pour servir la paix, la justice, pour rechercher la Sainteté dans votre vie ?

En début de cette semaine, le pape François appelaient les prêtres de son diocèse de Rome à faire preuve de "créativité courageuse. Sans cesse depuis son élection, il invite les chrétiens à sortir d’eux-mêmes, à sortir de l’environnement où ils se sont installés…, "Je préfère une Eglise qui sort et qui a des accidents plutôt qu'une Eglise qui pourrit de l'intérieur par ce qu'elle reste toujours dans une même pièce dont l'air devient vicié" nous dit-il !

Nous ne pouvons pas nous contenter d'être des chrétiens de salon, passifs et répétant sans remise en cause ce que nous avons appris de la foi chrétienne avec des méthodes d'il y a 10, 20, 30 ans.
Notre monde change. Plus que jamais, Jésus nous motive pour être habiles ! Plus que jamais, il stimule notre audace missionnaire pour servir le projet de Dieu.
Et ce projet de Dieu, regardez comme Saint Paul le résume bien lorsqu’il écrit à Timothée :
"Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et arrivent à connaître pleinement la vérité"

Cette audace pour faire connaître cette Vérité et ce Salut que Dieu veut pour tous, n'est pas la chasse gardée des prêtres, missionnaires et religieuses ou de "spécialistes de la mission". Chacun de nous, quelque soit notre état de vie et quelque soit notre âge nous pouvons devenir des témoins du Christ et de son évangile »
Cela suppose d’être uni au Christ par la prière et les sacrements, et cela conduit à manifester notre foi par la joie et par des actes concrets de charité aussi bien que par des paroles !!
N'ayons pas peur de dire notre foi ! Tant de personnes autour de nous ont soif de vérité ! Tant de personnes autour de nous n'attendent qu'un déclic pour avancer sur ce chemin de la foi !... Et ce déclic, cela peut-être chacun de vous !
N’oubliez jamais de vous interroger : « Qui a besoin de moi ? » Et commencez par regarder là où vous êtes. Voyez vos proches et les gens que vous croisez.
Et demandez-vous par paroles et par quels actes vous lui manifesterez l’amour de Dieu !

« La charité est inventive à l’infini » disait Saint Vincent de Paul à quelques pas de cette chapelle.

Voici la première qualité que nous sommes appelés à développer : Notre habileté, notre esprit de créativité pour annoncer Jésus-Christ.

La capacité à se faire des amis

Mais il y a une deuxième raison qui conduit Jésus à faire l'éloge de ce gérant : c’est qu’il réussit à se faire des amis.
Alors qu'il est en situation difficile, plutôt que de se lamenter et désespérer, il va chercher son salut en tissant des liens d'amitié et de solidarité.
De même dans une mafia, sans cautionner aucunement tout ce qui est malhonnête et violent, force est de reconnaître qu' il existe des liens de solidarité très forts entre les différents membres, des liens "A la vie, à la mort"

Entre chrétiens, entre membres du même Corps du Christ, nos liens de solidarités sont-ils également "à la vie, à la mort" pour l'annonce du salut en Jésus-Christ à tous les hommes ?
Ce sont tous ces liens de fraternité et d'amitié vécu concrètement qui donne consistance à ce corps du Christ que nous formons à chaque eucharistie. Le Christ lui-même cherche à susciter l’amitié :"Je ne vous appelle plus serviteurs, je vous appelle mes amis" Jn15,5

L'exemple des martyrs, ceux qui sont prêts à donner librement leur vie par fidélité et solidarité avec le Christ, nous stimule. Parmi les 4500 missionnaires partis en Asie de cette chapelle des Missions Etrangères de Paris, un bon nombre sont allés jusqu'à ce "A la vie, à la mort" par solidarité avec leurs frères chrétiens asiatiques au temps des persécutions, en Corée, au Japon, au Vietnam, au Laos, en Chine....
L'exemple récent du martyr de trois chrétiens du village de Maaloula en Syrie tués par des islamistes au nom de leur foi chrétienne témoigne encore aujourd'hui que notre attachement au Christ et à son corps l'Eglise ne consiste pas à un vague sentiment d'appartenance religieuse mais que ce lien est vital !

Ces liens d'amitié et de solidarité que nous sommes appelés à développer entre chrétiens, étendons les aussi pour ceux de notre entourage qui ne connaissent pas le Christ !
L'Evangélisation passe par l'amitié !!
Il y a un passage du livre Sagesse d’un Pauvre que j’aime lire et relire, car il exprime merveilleusement cela. C’est un très beau récit écrit par un franciscain, Eloi Leclerc. Il met dans la bouche de Saint François d’Assise les mots suivants, adressés à l’un de ses frères :
« Evangéliser un homme, vois-tu, c'est lui dire : Toi aussi, tu es aimé de Dieu dans le Seigneur Jésus. Et pas seulement le lui dire, mais le penser réellement. Et pas seulement le penser, mais se comporter avec cet homme de telle manière qu'il sente et découvre qu'il y a en lui quelque chose de sauvé, quelque chose de plus grand et de plus noble que ce qu'il pensait, et qu'il s'éveille ainsi à une nouvelle conscience de soi. C'est cela lui annoncer la Bonne Nouvelle. Tu ne peux le faire qu'en lui offrant ton amitié. Une amitié réelle, désintéressée, sans condescendance, faite de confiance et d'estimes profonde »

Frères et Sœurs, voilà donc une parabole qui aurait pu laisser en nous un sentiment de malaise. Mais le Christ sait nous retourner. Il n’y a pas d’audace missionnaire sans habileté ou sans créativité, nous dit-il. Et sans capacité à se faire des amis, il n’y a pas de mission.
Alors, à nous de jouer !!